Honda, Toyota et FCA doivent rappeler à nouveau 2,12 millions de véhicules pour un problème sur les coussins gonflables

L’agence américaine en charge de la sécurité routière (NHTSA) a demandé à Honda, Toyota et Fiat Chrysler Automobiles de rappeler 2,12 millions de véhicules des années 2002 à 2004, en raison d’un risque de déploiement intempestif des coussins gonflables dû à un composant électronique fourni par TRW. Dans le détail, environ un million de Pontiac Vibe, Dodge Viper et Toyota Corolla, Matrix et Avalon des années 2003 et 2004 vont être rappelés, ainsi que 750 000 Jeep Liberty de 2002 et 2003 et Grand Cherokee des millésimes 2002 à 2004, et 370 000 Honda Odyssey des années 2003 et 2004 et Acura MDX de 2003, a précisé la NHTSA.Les véhicules avaient déjà fait l’objet de rappels en 2012, 2013 et 2014, mais 39 nouveaux cas de déploiement intempestif des coussins gonflables ont été répertoriés. (WALL STREET JOURNAL 2/2/15)

Frédérique Payneau