Honda, Nissan et Mitsubishi étendent leur rappel de modèles équipés de sacs gonflables Takata

Honda, Nissan et Mitsubishi étendent leur rappel de modèles équipés de sacs gonflables Takata, a indiqué le ministre japonais des Transports le 11 décembre. Au Japon, les trois constructeurs rappellent de façon préventive 260 107 véhicules, produits essentiellement en 2003, pour vérifier les sacs gonflables passagers. Ce rappel se fait dans la foulée de celui décidé la semaine dernière par Toyota, qui a décidé de vérifier 190 000 véhicules à la suite de l’explosion d’un sac gonflable Takata dans l’un de ses modèles.

A l’échelle mondiale, Honda rappelle environ 400 000 véhicules équipés de sacs gonflables Takata, Nissan quelque 152 000 et Mitsubishi environ 160 000.

Quelque vingt millions de véhicules ont été (depuis 2008), ou seront rappelés dans le monde par plus de dix constructeurs d’automobiles pour une vérification des sacs gonflables de Takata, qui ont déjà causé au moins cinq décès. (DOW JONES 11/12/14)

Alexandra Frutos