HERE a développé une nouvelle technologie de « nuage numérique » pour la cartographie en temps réel

HERE, la filiale de cartographie de Nokia, a développé une nouvelle technologie de « nuage numérique » pour la cartographie en temps réel. Cette technologie permet de recevoir, analyser et transmettre des données anonymes.HERE souhaiterait que cette technologie soit adoptée comme norme unique dans l'industrie automobile, afin que les informations concernant l'état des routes et la sécurité routière puissent être échangées entre les véhicules quelle que soit leur marque.Pour convaincre les constructeurs d'adopter cette technologie, HERE veut la mettre gratuitement à disposition sous licence « Creative Commons ».Ainsi, l'ensemble des données provenant des véhicules de toutes marques pourraient être récoltées par le « nuage numérique » de HERE, puis être analysées pour proposer le meilleur itinéraire selon les conditions météorologiques, les embouteillages ou les éventuels accidents. HERE se dit persuadé que son interface pourra s'imposer, au vu du développement de la connectivité des véhicules. En effet, d'ici à 2020, 33 millions de véhicules devraient être connectés. Ainsi, les automobiles produiront plus de 163 millions de terrabytes de données par an.HERE estime que l'adoption d'une seule norme est capitale. En effet, « si les capteurs [et caméras embarqués] sont produits par différents industriels, comment les données pertinentes seront-elles transmises à travers le réseau de manière intelligible », s'interroge HERE. « Nous allons inviter les principaux acteurs de l'industrie automobile à avoir une discussion commune sur la façon d'aller de l'avant », a déclaré Dietmar Rabel, directeur des solutions liées à l'automatisation de la conduite de HERE. L'enjeu de cette discussion sera pour le Finlandais de devenir le fournisseur de la plateforme de référence par laquelle transiteront l'ensemble des données automobiles. (AUTOMOBILWOCHE 24/6/15, JOURNALAUTO.COM 25/6/15)

Cindy Lavrut