Guillaume Cartier, directeur des ventes de...

Guillaume Cartier, directeur des ventes de Nissan Europe, estime que le marché russe s’établira à 1,7-1,9 million d’unités cette année, contre 2,5 millions en 2014 et plus de 2,7 millions en 2013. Nissan, qui a été contraint d’augmenter ses prix de 20 % en Russie pour pallier la chute du rouble, a vendu 33 782 véhicules dans le pays au cours des quatre premiers mois de 2015, en recul de 41 %. "En Russie, nous évaluons notre performance en termes de pénétration. Nous avons 6,3 % du marché, ce qui est significatif", a expliqué M. Cartier. La marque Datsun, lancée en Russie en septembre dernier, a pour sa part écoulé 11 847 voitures sur les quatre premiers mois de l’année. "Nous maintenons notre engagement en Russie car nous pensons que le marché reprendra tôt ou tard sa croissance. Nous savons que ces marchés - émergents - ont la capacité de rebondir très vite", a conclu M. Cartier. (Automotive News Europe)

Juliette Rodrigues