Google veut impliquer des sociétés japonaises dans ses recherches sur la voiture autonome

Google souhaite impliquer des entreprises japonaises dans ses recherches sur la voiture à conduite autonome, a indiqué un haut responsable du géant américain de l'internet au NIKKEI.« Nous avons des discussions avec diverses sociétés au Japon », a déclaré Astro Teller, qui dirige les laboratoires Google X, la branche innovation de Google, au quotidien économique japonais. « Nous sommes très ouverts. Je ne peux pas donner de nom de société, mais nous parlons tant avec des fournisseurs de pièces que des constructeurs de véhicules », a-t-il précisé. « Nous ne possédons pas nos propres usines », a ajouté M. Teller, suggérant que Google pourrait confier à des sous-traitants japonais une partie des équipements et composants qui seront nécessaires à la réalisation de son projet de voiture autonome.Google n'a pas l'intention de devenir lui-même un fabricant de voitures concurrent des groupes actuels, a en outre assuré M. Teller. (AFP 11/9/15)

Frédérique Payneau