Google se dit plus optimiste pour son projet de voiture sans conducteur

Google a annoncé avoir fait des progrès dans son projet de voiture sans conducteur et se dit « plus optimiste » quant à la possibilité de lancer un jour ce véhicule autonome.

Google a indiqué que, depuis la présentation de la Google Car en août 2012, la voiture « sans intervention humaine » avait parcouru « des dizaines de milliers de kilomètres dans les rues de Mountain View [siège de Google ] ».

« Conduire ne serait-ce qu'un ou deux kilomètres en ville est bien plus compliqué que de parcourir cette distance sur autoroute, car des centaines d'objets divers bougent selon des règles du code de la route multiples dans un espace réduit », explique Chris Urmson, responsable du projet de voiture autonome chez Google.

« Nous avons amélioré notre logiciel afin qu'il puisse détecter des centaines d'objets différents en même temps, que ce soit des piétons, des bus, un panneau stop dans les mains d'un agent de la circulation ou un cycliste faisant des gestes pour indiquer qu'il veut tourner. Un véhicule sans conducteur peut prêter attention à toutes ces choses d'une manière qu'un être humain ne pourrait physiquement pas faire, et sans même être fatigué ou distrait », a vanté M. Urmson.

Google a toutefois concédé qu'il avait encore plusieurs problèmes à résoudre avant de tester la voiture dans une autre ville. La voiture fonctionnant sans intervention humaine semble néanmoins un objectif réalisable pour Google. (AFP, DETROIT NEWS 28/4/14)

Cindy Lavrut