Goodyear promet une « première position » sur la Scop au plus tard le 3 mai

La direction de Goodyear a indiqué le 23 avril qu'elle donnerait une « première position » au plus tard le 3 mai sur le projet de Scop (coopérative) de la CGT, après avoir assisté à une présentation de ce plan à Paris.

« Aujourd'hui nous a été présenté un projet de Scop. Cette présentation nous a permis de mesurer le caractère extrêmement complexe de cette opération », a indiqué Bernard Glesser, le directeur des ressources humaines de l'usine d'Amiens-Nord (1 175 salariés), menacée de fermeture. « Les documents que nous attendions depuis plusieurs semaines vont être étudiés par notre direction et nous allons prendre une première position au plus tard le 3 mai prochain », a ajouté le responsable, mandaté par la direction générale du manufacturier.

En ce qui concerne les repreneurs potentiels du site d'Amiens-Nord, M. Glesser a assuré que Goodyear n'était « pas directement en contact » avec les candidats, l'Agence française pour les investissements étrangers (AFII) ayant été chargée par le gouvernement de trouver des repreneurs. (AFP 23/4/13)

Alexandra Frutos