Goodyear : la justice rejette la demande de suspension du plan de sauvegarde de l'emploi

Le 17 décembre, la cour d'appel de Versailles a de nouveau débouté des salariés de Goodyear qui demandaient la suspension du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) mis en place par le manufacturier. Ce plan prévoit la fermeture du site d'Amiens-Nord, qui emploie 1 173 salariés.

Le tribunal a estimé que la présentation du PSE ne faisait « qu'obéir aux exigences posées par la loi » et qu’elle ne pouvait être « considérée comme frauduleuse et créatrice d'un trouble manifestement illicite ». « Il sera par ailleurs relevé que le comité central d'entreprise (CCE), s'il demande que l'employeur poursuive ses efforts de reclassement, se limite à une critique globale et ne dénonce aucun manquement précis », a-t-il ajouté. (AFP 17/12/13, ECHOS 18/12/13)

Alexandra Frutos