Goodyear est repassé dans le vert au premier trimestre

Goodyear, qui avait subi une perte nette de 11 millions de dollars au premier trimestre 2012, a dégagé un bénéfice net de 26 millions de dollars sur les trois premiers mois de 2013 malgré un environnement difficile. Une baisse des dépenses pour les matières premières a compensé l'impact de la baisse de ses ventes de pneumatiques dans le monde.

Le manufacturier a réalisé sur le trimestre un chiffre d'affaires de 4,85 milliards de dollars, en recul de 12 % et inférieur aux prévisions des analystes. Dans la région Europe/Moyen-Orient/Afrique, ses ventes de pneumatiques ont diminué de 16 %, à 15,1 millions d'unités, et son chiffre d'affaires a reculé de 17 %, à 1,61 milliard de dollars. En Amérique du Nord, ses ventes en volume ont reculé de 6 %, à 14,8 millions d'unités, et son chiffre d'affaires a baissé de 13 %, à 2,17 milliards de dollars.

Pour l'ensemble de l'année en cours, Goodyear vise toujours un bénéfice d'exploitation compris entre 1,4 et 1,5 milliard de dollars, mais il table désormais sur des ventes de pneumatiques en volume au niveau de celles de 2012 alors qu'il espérait une petite hausse il y a trois mois. (AFP, ASSOCIATED PRESS 26/4/13)

Frédérique Payneau