Goodyear a triplé son bénéfice net en 2013

Goodyear a dégagé en 2013 un bénéfice net de 600 millions de dollars, trois fois supérieur à celui de l'année précédente (183 millions), mais son chiffre d'affaires a baissé de 7 %, à 19,5 milliards de dollars.

Le manufacturier a fait état de bénéfices record en Amérique du Nord, où son résultat d'exploitation a augmenté de 34 %, à 691 millions de dollars. En Europe, où l'usine française d'Amiens Nord doit fermer définitivement d'ici à fin mars, le bénéfice a augmenté de 18 %, à 298 millions de dollars. Le bénéfice a également progressé de 27 % en Amérique latine, malgré des effets de change défavorables.

Goodyear a par ailleurs annoncé avoir utilisé 1,15 milliard de dollars de liquidités disponibles pour assurer le financement d'un fonds de pension pour ses salariés aux Etats-Unis. La suppression des incertitudes liées à ce fonds devrait « améliorer les bénéfices et les liquidités », a souligné Richard Kramer, prédsident de l'entreprise.

Pour 2014, le manufacturier compte toujours accroître ses volumes de ventes de 3 % à 4 %. « Le temps extrêmement froid dans une grande partie des Etats-Unis va sans doute peser sur les volumes au premier trimestre », mais ceux de l'ensemble de l'année « ne devraient pas être affectés », a indiqué M. Kramer. (AFP 13/2/14)

Frédérique Payneau