Goodyear Dunlop alloue 6 millions d'euros pour l'emploi au site d’Amiens Nord

Goodyear Dunlop Tires France (GDTF) a signé le 17 septembre une convention de revitalisation suite à la fermeture de l'établissement d'Amiens Nord, au titre de laquelle il s'engage à verser 6 millions d'euros pour favoriser la création d'emplois. Cette convention « permettra de générer une dynamique positive au profit de la création d'emplois et de nouvelles activités économiques dans la zone d'emploi d'Amiens », a-t-il souligné.

La convention prévoit notamment l'octroi de subventions ou de prêts à la création d'emplois « ou à toute autre action susceptible de développer l'économie locale » et « un accompagnement technique et financier de projets de TPE et PME créateurs d'emplois ». Elle prévoit par ailleurs d'aider « les anciens salariés d'Amiens Nord à la création-reprise d'entreprises » et de « favoriser l'embauche d'anciens salariés de Goodyear par des entreprises du bassin ».

La direction s'engage enfin à « poursuivre les efforts entrepris depuis le début de la mise en ?uvre du plan de sauvegarde de l'emploi, facilitant ainsi la reconversion des salariés dans les emplois porteurs du territoire ».

A ce jour, selon la direction, 1 001 anciens salariés ont adhéré au congé de reclassement, parmi lesquels 335 ont bénéficié ou vont bénéficier d'une formation (dont 55 % de formations de reconversion). « Une solution a été trouvée pour 162 (soit 16 %) : 62 ont un nouvel emploi, 27 ont créé leur propre entreprise, et 73 ont pris leur retraite », a souligné Goodyear. (AFP 17/9/14)

Alexandra Frutos