Global Bioenergies crée une coentreprise avec Cristal Union

La jeune société française Global Bioenergies et le transformateur de betteraves Cristal Union ont créé une coentreprise dédiée à la création et l’exploitation d’une usine de production d’isobutène biosourcé. Baptisée IBN-One, cette société conjointe détenue à parité par les deux partenaires sera en charge de la construction et de l’exploitation d’une usine française d’isobutène biosourcé (à partir de la production betteravière de Cristal Union). Celle-ci devrait être opérationnelle d’ici à 2018. IBN-One mènera d’abord un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France, précise un communiqué.

L’isobutène, un hydrocarbure extrait du pétrole, peut être facilement converti en carburants tels que l’isooctane, le meilleur carburant pour les moteurs à essence (avec un taux d’octane de 100), ainsi qu'en divers matériaux (caoutchouc synthétique, verre organique, plastiques). La société Global Bioenergies est la première à avoir misé sur la fabrication d’isobutène biosourcé à partir de sucres d’origine végétale. « C’est, pour la France, la perspective d’une première mondiale en matière de biologie industrielle. Grâce à la haute valeur ajoutée de ses dérivés, l’isobutène renouvelable permettra de satisfaire des segments de marché complémentaires de ceux actuellement servis par les procédés traditionnels tels que l’éthanol renouvelable, explique Bernard Chaud, président-directeur général d’IBN-One et directeur de la stratégie industrielle de Global Bioenergies.

Global Bioenergies a concédé à IBN-One une licence d’exploitation non exclusive de son procédé isobutène pour une capacité de 50 000 tonnes à installer en France. Aujourd’hui, Global Bioenergies a un accord de partenariat exclusif dans le secteur automobile avec Audi, qui consiste à lui fournir de l’isooctane dérivé l’isobutène biologique. (AUTOACTU.COM, ECHOS 22/5/15)

Alexandra Frutos