Getrag table en 2013 sur une hausse de son chiffre d'affaires de 7 %

L'équipementier allemand Getrag table en 2013 sur une hausse de son chiffre d’affaires de 7 %, à 3,2 milliards d’euros. En revanche, son bénéfice avant impôts devrait reculer de 4,4 %, à 183,2 millions d’euros.

La marge opérationnelle de l'équipementier devrait ainsi fléchir de 0,8 point, à 5,8 %. Néanmoins, cette marge devrait augmenter dans les années à venir, en résultat des investissements réalisés en 2013 (200 millions d'euros) et prévus dans les années à venir. A moyen terme, le groupe compte atteindre une marge de 10 %.

En 2014, Getrag table sur un chiffre d'affaires en hausse de 12,5 %, à 3,6 milliards d'euros. L'équipementier devrait produire l'an prochain 4,3 millions de boîtes de vitesses (dont 3 millions de boîtes manuelles et 1,3 million de transmissions à double embrayage), contre 3,88 millions de boîtes de vitesses produites sur l'ensemble de 2013.

D'ici à 2016, Getrag compte produire 5,5 millions de boîtes de vitesses et réaliser un chiffre d'affaires de plus de 4 milliards d'euros. D'ici à 2020, son chiffre d'affaires devrait atteindre plus de 4,9 milliards d'euros, avec une production de 6,6 millions de boîtes de vitesses, dont la moitié seront produites en Asie (Chine, Inde et autres). Cela représente une croissance de 350 % sur 7 ans pour la région Asie. (AUTOMOBILWOCHE 13/12/13)

Cindy Lavrut