General Motors va réduire ses effectifs au Venezuela de 13 %

General Motors a fait savoir qu’il avait licencié 13 % de ses salariés au Venezuela (soit 446 personnes), tandis que Ford a dû suspendre sa production et envisage également jusqu'à 267 licenciements.

En effet, le pays a mis en place des mesures de contrôle monétaire dans le cadre la baisse des prix du pétrole (notamment une limitation des paiements en dollars). Ces mesures rendent quasiment impossible l'approvisionnement des constructeurs en composants.

Ainsi, la production de véhicules au Venezuela a chuté de 79 % au premier trimestre, à 3 408 unités. (AUTOMOTIVE NEWS 28/4/15)

Cindy Lavrut