General Motors va investir 1,3 milliard de dollars dans cinq usines américaines

General Motors a annoncé qu'il allait investir près de 1,3 milliard de dollars dans cinq usines situées dans le Michigan (Detroit, Flint et Romulus), dans l’Ohio (Toledo) et dans l’Indiana (Bedford) pour mettre en fabrication de nouveaux moteurs et transmissions économes en carburant, améliorer la qualité de ses véhicules et rationaliser sa logistique.

Près de la moitié des investissements (600 millions de dollars) seront réalisés dans l'usine d'assemblage de Flint, où un nouvel atelier de peinture sera notamment installé. Le site de production de moteurs et transmissions de Romulus bénéficiera quant à lui d'un investissement total de 493,4 millions de dollars, dont 343,4 millions pour préparer la mise en fabrication d'une nouvelle boîte de vitesses automatique à 10 rapports et 150 millions pour accroître la capacité de production d'un nouveau moteur V6 préalablement annoncé.

121 millions de dollars seront en outre investis sur le site de Detroit-Hamtramck pour la logistique ; 30,6 millions sur le site de Toledo pour accroître la capacité de production d'une transmission existante à six vitesses et en fabriquer une nouvelle variante ; et enfin 29,2 millions sur le site de Bedford pour fabriquer des pièces pour les boîtes de vitesses.

Les investissements permettront de créer ou de sauvegarder un millier d'emplois, a précisé General Motors.

Le constructeur précise dans un communiqué qu'il a annoncé au total 10,1 milliards de dollars d’investissements aux Etats-Unis depuis 2009 (dont 2,8 milliards cette année), investissements qui ont permis la création ou le maintien de quelque 26 500 emplois. (DETROIT NEWS, AFP 16/12/13, COMMUNIQUE GENERAL MOTORS)

Frédérique Payneau