General Motors table sur une petite hausse de son bénéfice en 2014

General Motors table pour 2014 sur une légère progression de son bénéfice avant impôts et intérêts, en dépit de coûts de restructuration qui devraient atteindre 1,1 milliard de dollars, a indiqué Dan Ammann, numéro deux du constructeur lors d'une conférence organisée par la Deutsche Bank. Les marges devraient être inchangées et la part de marché « stable ou en légère hausse selon les régions », a-t-il ajouté. Les coûts de restructuration sont liés à la fermeture de l'usine de Bochum, en Allemagne, au retrait de Chevrolet d'Europe et à la fermeture annoncée des sites de production en Australie.

M. Amman a averti que le bénéfice au premier trimestre sera moins élevé qu'habituellement, en raison de coûts de restructuration, des coûts de lancement des nouveaux pick-ups et tout-terrain de loisir et de difficultés en Amérique latine, en particulier au Venezuela.

Le constructeur américain introduira cette année 15 modèles nouveaux ou restylés aux Etats-Unis ; il anticipe une légère hausse de sa part de marché dans ce pays, où les ventes de véhicules devraient selon lui se situer entre 16 et 16,5 millions d'unités. GM introduira 17 nouveautés en Chine, où il prévoit par ailleurs d'ouvrir 4 usines supplémentaires d'ici à 2015 afin de pouvoir produire 5 millions de véhicules par an. En Europe, 2014 sera une « année de transition » pour la filiale européenne, mais le constructeur compte toujours atteindre l'équilibre financier dans la région d'ici au milieu de la décennie.

« Nous enregistrons toujours de bons résultats sur les deux plus grands marchés mondiaux [...]. Nous profitons de notre force dans ces pays pour nous restructurer et réaliser les investissements nécessaires pour croître de manière rentable dans d'autres régions du monde », a indiqué Mary Barra, directrice générale de GM, dans un communiqué.

General Motors prévoit d'investir quelque 7,5 milliards de dollars en 2014. Il devrait en outre dépenser 700 millions pour acquérir les activités d'Ally Financial en Chine d'ici à la fin de l'année.

Le constructeur publiera ses résultats afférents à l'année 2013 le 6 février. (DETROIT NEWS, FREEP.COM, AFP 15/1/14, AGEFI 16/1/14)

Frédérique Payneau