General Motors suit de près la crise entre les deux Corées

L'aggravation des tensions entre la Corée du Nord et la Corée du Sud est suivie de près par General Motors.

Le constructeur américain produit près de 1,5 million de véhicules annuellement dans cinq usines en Corée du Sud, dont 145 000 unités pour le marché local et 1,3 million pour l'exportation.

« Nous préparons des mesures d'urgence pour assurer au mieux la sécurité de nos employés », mais « au delà, il est difficile de délocaliser la production », a indiqué Dan Akerson, président de General Motors. Il a toutefois ajouté que le constructeur pourrait sur le long terme envisager une délocalisation de sa production si la situation entre les deux pays se détériorait. (AUTOMOTIVE NEWS 4/4/13, FREEP.COM 5/4/13)

Frédérique Payneau