General Motors revoit à la hausse le nombre de décès liés à un défaut des commutateurs d'allumage

General Motors a revu à la hausse le nombre de décès liés à un défaut des commutateurs d’allumage qui l’a conduit à rappeler 2,6 millions de voitures au mois de février.Le dernier bilan présenté hier par Ken Feinberg, qui supervise le fonds d’indemnisation des victimes mis en place par le constructeur, fait état d’au moins 21 victimes. Le précédent, annoncé le 12 septembre, faisait état de 19 décès (voir la revue de presse du 16/9/14). (AFP, DETROIT NEWS 22/9/14)

Frédérique Payneau