General Motors repousse les avances de Sergio Marchionne pour une fusion avec FCA

La directrice générale de General Motors Mary Barra a réaffirmé hier, en marge de l’assemblée annuelle des actionnaires de GM à Detroit, que le constructeur américain n’était pas intéressé par une fusion avec FCA. Mme Barra a confirmé qu'elle avait reçu un courrier de Sergio Marchionne, le patron de Fiat Chrysler Automobiles, concernant une fusion. « Il y a eu un courriel qui a été examiné attentivement par notre direction et notre conseil d'administration [...] Après avoir procédé à cet examen, nous avons décidé de maintenir notre plan. Nous pensons que c'est dans l'intérêt des actionnaires de General Motors et nous avons de nombreux soutiens », a-t-elle déclaré.Mme Barra a souligné que General Motors allait vendre plus de 10 millions de véhicules dans le monde et qu'il réalisait déjà des économies d'échelle. Elle a rappelé que le constructeur comptait atteindre une marge de 10 % aux Etats-Unis en 2016, maintenir une rentabilité élevée en Chine et renouer avec les bénéfices en Europe l'an prochain. (DETROIT NEWS, AFP 9/6/15)

Frédérique Payneau