General Motors réorganise ses activités d'ingénierie

General Motors a annoncé le départ à la retraite de son directeur de l’ingénierie des véhicules, John Calabrese, et une réorganisation de ses activités dans ce domaine dans un souci d’efficacité et afin de garantir un haut niveau de qualité et de sécurité. Le département ingénierie est désormais divisé en deux entités distinctes : une entité « Intégrité des produits », dirigée par Ken Morris, qui était jusqu’ici responsable de l’ingénierie du châssis, et une entité « Composants et sous-systèmes », dont la direction est confiée à Ken Kelzer, qui était directeur de GM Europe en charge de l’ingénierie des groupes motopropulseurs.

La division « Intégrité des produits » aura à sa disposition des outils d'analyse pour sonner l'alerte en cas de problèmes décelés dans le développement d'un véhicule, a indiqué le constructeur. Elle traitera aussi des problèmes mécaniques signalés par les clients.

General Motors modifie sa façon de travailler à la suite du rappel de plusieurs millions de véhicules pour un problème sur les commutateurs d'allumage qui a entraîné des accidents mortels, et alors qu'il est apparu que certains de ses responsables n'ont pas agi comme ils auraient dû. Il a déjà fait plusieurs annonces, et d'autres sont à attendre, a indiqué Mark Reuss, directeur du développement, des achats et de la chaîne d'approvisionnement du constructeur. (WALL STREET JOURNAL 23/4/14, AFP 22/4/14, COMMUNIQUE GENERAL MOTORS)

Frédérique Payneau