General Motors rappelle des Chevrolet Volt

General Motors va rappeler un peu plus de 64 000 exemplaires de la Chevrolet Volt (années 2011 à 2013), pour l’essentiel aux Etats-Unis, en raison d’un risque d’intoxication au monoxyde de carbone si la voiture électrique à prolongateur d’autonomie restait longtemps en position « marche » dans un endroit fermé comme un garage.Le problème peut survenir si le conducteur oublie d'arrêter le véhicule et ne fait pas attention aux alertes sonores avertissant que la voiture est toujours en position « marche ». Le constructeur a eu connaissance de deux cas d'intoxication au monoxyde de carbone. Il va limiter la durée pendant laquelle la Volt pourra rester en position « marche » en l'absence du conducteur. (AFP 12/3/15)

Frédérique Payneau