General Motors obtient la prescription pour la plupart des cas liés à son commutateur d'allumage défectueux

La justice américaine a décidé de prescrire la plupart des décès, accidents et incidents liés au commutateur d'allumage défectueux du groupe General Motors survenus avant l'été 2009 (date de sa mise en faillite). (AFP)

Cindy Lavrut