General Motors est poursuivi en justice dans l'affaire des rappels

General Motors est sous le coup de plusieurs actions en justice aux Etats-Unis après le rappel récent de 1,6 million de voitures dotées de contacteurs d'allumage défectueux. Il est poursuivi dans les Etats du Texas et du Michigan par des propriétaires qui font valoir que le rappel a fait perdre de la valeur à leur véhicule. Une plainte déposée le 20 mars en Californie soulève en outre la question de la responsabilité du constructeur pour des faits antérieurs à sa faillite en 2009. (AUTOMOTIVE NEWS 19/3/14)

Frédérique Payneau