General Motors élargit son rappel de voitures pour un problème d'allumage

General Motors a annoncé le 28 mars de nouveaux rappels concernant 1,7 million de véhicules au total, dont 971 000 voitures supplémentaires pour le même défaut du contacteur d’allumage qui l’avait conduit à rappeler 1,6 million de voitures en février (voir les revues de presse des 14 et 26/2/14).

824 000 de ces voitures sont rappelées aux Etats-Unis et la quasi-totalité en Amérique du Nord. Les modèles concernés sont des Chevrolet Cobalt, Pontiac Solstice, Pontiac G5 et Saturn Sky de 2008 à 2010, ainsi que des Chevrolet HHR de 2008 à 2011. General Motors avait jusqu'ici rappelé des modèles de 2003 à 2007. Il a expliqué que quelques milliers de voitures plus récentes avaient reçu des pièces de remplacement défectueuses. « Nous ne prenons pas de risques avec la sécurité. Essayer de localiser quelques milliers de contacteurs [...] n'est pas faisable », a déclaré Mme Barra, directrice générale du constructeur. General Motors a en conséquence décidé de rappeler la totalité des voitures potentiellement concernées.

Les autres opérations de rappel annoncées par le constructeur concernent 490 000 pick-ups et tout-terrain Chevrolet et GMC de 2014 et 2015 aux Etats-Unis en raison d'un risque d'incendie ; 190 000 Chevrolet Cruze de 2013 et 2014 en Amérique du Nord pour remplacer un arbre de transmission, ainsi que 650 coupés électriques Cadillac ELR fabriqués entre le 26 septembre 2013 et le 14 février 2014, en Amérique du Nord, pour remédier à un problème électronique.

General Motors a désormais rappelé 2,59 millions de véhicules pour les problèmes d'allumage depuis le début du mois de février. Il a en outre confirmé un treizième décès lié à ce problème. (DETROIT NEWS 30/3/14, AFP 28/3/14, ECHOS 31/3/14, COMMUNIQUE GENERAL MOTORS)

Frédérique Payneau