General Motors veut réduire ses coûts de main-d'oeuvre en Australie

Alors que Ford a annoncé le mois dernier qu'il allait cesser son activité de production en Australie (voir la revue de presse du 23/5/13), Holden, la filiale australienne de General Motors, va entamer des discussions avec les syndicats afin d'abaisser suffisamment ses coûts de main-d'oeuvre pour garantir l'avenir de ses usines dans le pays.

Holden veut continuer à fabriquer des voitures en Australie, mais « nous devons améliorer notre compétitivité », a indiqué Mike Devereux, directeur général de l'entreprise. (AUTOMOTIVE NEWS 18/6/13)

Frédérique Payneau