General Motors a vu son bénéfice net reculer de 42 % au deuxième trimestre

General Motors a vu son bénéfice net reculer de 42 % au deuxième trimestre, à 1,7 milliard de dollars, en raison notamment de pertes et de charges liées à la vente de sa division européenne au groupe PSA et à son retrait d'autres marchés. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau