General Motors a présenté un plan stratégique

Neuf mois après l'installation de sa nouvelle équipe dirigeante, General Motors a présenté le 1er octobre à Detroit un plan stratégique qui doit l'aider à séduire des clients pour la vie, à créer de la valeur pour les actionnaires et à atteindre des marges de 9 à 10 % d’ici au début de la prochaine décennie.Le constructeur prévoit notamment de mettre l'accent sur les produits et les technologies, de développer sa marque Cadillac, de poursuivre son offensive en Chine, de continuer à développer sa filiale de financement GM Financial et de réduire ses coûts de production.Coté produits, GM prévoit que 27 % de ses ventes dans le monde en 2015 proviendront de véhicules nouveaux ou restylés ; ce pourcentage devrait monter à 38 % en 2016 et à 47 % en 2019.La marque Cadillac devrait lancer quatre nouveaux véhicules en Amérique du Nord en 2015 (dont la grande berline CT6 annoncée récemment). Elle prévoit également d'introduire neuf nouveaux modèles au cours des cinq prochaines années en Chine, qui devrait devenir le premier marché mondial pour les voitures de haut de gamme dans les prochaines années.General Motors compte lancer 60 modèles nouveaux ou restylés (dont 9 tout-terrain de loisir) en Chine au cours des cinq prochaines années et y investir 14 milliards de dollars sur cette période pour ouvrir cinq nouvelles usines et accompagner la croissance de ses ventes. Le constructeur compte par ailleurs continuer à développer sa captive GM Financial, qui a fortement accru le nombre de ses clients dans différentes régions du monde. Elle devrait faire son entrée sur le marché chinois cette année.Enfin, General Motors vise des économies dans la logistique et les achats et une réduction du nombre de plateformes qu'il utilise pour produire ses véhicules. Il utilisera davantage de plateformes mondiales.Le constructeur a par ailleurs réaffirmé hier ses objectifs financiers à court terme. Il prévoit de renouer avec les bénéfices en Europe en 2016, d'atteindre une marge de 10 % en Amérique du Nord la même année (contre 8,4 % au cours des quatre derniers trimestres) et de maintenir des marges nettes de 9 à 10 % en Chine. Enfin, General Motors a indiqué qu'il comptait verser de solides dividendes à ses actionnaires. (COMMUNIQUE GENERAL MOTORS, DETROIT NEWS, AFP 1/10/14)

Frédérique Payneau