General Motors a cessé ses activités au Venezuela

General Motors a annoncé le 19 avril qu’il cessait ses activités au Venezuela, ses actifs ayant été saisis par les autorités.« Hier, l'usine de General Motors Venezuela a été saisie de façon inattendue par les autorités, empêchant une activité normale. D'autres actifs de l'entreprise, dont des véhicules, ont également été pris de façon illégale », a indiqué la filiale locale du constructeur dans un communiqué.L'entreprise a précisé qu'elle continuerait à assurer le service après-vente de ses véhicules et à fournir des pièces à ses clients dans son réseau. (REUTERS 19/4/17)

Frédérique Payneau