General Motors a annoncé qu'il inscrirait une charge avant impôts....

General Motors a annoncé qu'il inscrirait une charge avant impôts de 400 millions de dollars dans ses comptes du premier trimestre liée à la dépréciation de la devise au Venezuela. (Presse américaine)

Frédérique Payneau