General Motors, JLR et Audi suspendent temporairement leurs ventes en Russie

General Motors, Audi et Jaguar Land Rover ont suspendu temporairement leurs ventes de voitures en Russie cette semaine, en raison de l'effondrement du rouble. La devise russe a perdu plus de 40 % de sa valeur depuis le mois de juin. General Motors a suspendu ses livraisons aux concessionnaires le 16 décembre, pour une durée non précisée, « dans un objectif de gestion des risques ». Il a indiqué que les voitures des marques Chevrolet, Opel et Cadillac déjà commandées seraient livrées au prix prévu.Jaguar Land Rover a fait savoir qu'il avait interrompu ses ventes jusqu'au 19 décembre, en raison de la situation économique.Audi a pour sa part suspendu ses ventes le 16 décembre. Il les reprendra lorsqu'il aura établi une nouvelle liste de prix dans un avenir proche, a indiqué un porte-parole du constructeur en Russie. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 18/12/14)

Frédérique Payneau