GMD confirme son offre de reprise partielle de GM&S

GMD a confirmé son offre de reprise partielle de GM&S, menacé de liquidation, à l'issue d'une réunion organisée le 28 juin à Bercy sur fond de désaccord avec les syndicats sur les indemnités de licenciement. L’emboutisseur stéphanois propose de reprendre le site de l'équipementier automobile creusois à La Souterraine (Creuse) et de garder 120 de ses 277 salariés « sous réserve du financement d'un plan d'investissements de 10 millions d'euros et d'un accompagnement des pouvoirs publics », a indiqué le ministère de l'Economie dans un communiqué. (AFP 29/6/17)

Alexandra Frutos