GM va supprimer des emplois dans son usine d'Ingersoll

General Motors prévoit toujours de supprimer environ 600 emplois dans son usine CAMI à Ingersoll, dans la province de l’Ontario, mais les réductions d’effectifs ont été repoussées de près de deux mois, du 3 juillet à la fin août, selon le responsable de la section locale du syndicat Unifor Mike Van Boekel.Des GMC Terrain seront encore produits sur le site pendant quelques jours, mais le Terrain de l'année-modèle 2018 sera fabriqué au Mexique. L'usine d'Ingersoll ne produira alors plus que le Chevrolet Equinox.GM avait informé le syndicat au mois de mars qu'il supprimerait 625 postes dans l'usine d'Ingersoll. M. Van Boekel a indiqué que 200 ouvriers environ avaient accepté des offres de départ. Les ouvriers syndiqués de l'usine CAMI ne sont pas couverts par l'accord que GM et Unifor ont conclu à l'automne 2016. Ils ont une convention collective à part, qui arrive à expiration au mois de septembre. (AUTOMOTIVE NEWS 7/7/17)

Frédérique Payneau