GM reprend le titre de premier constructeur américain en termes de capitalisation boursière

General Motors est redevenu le premier constructeur américain en termes de capitalisation boursière le 6 juillet, après trois mois de règne de Tesla qui est rattrapé par des doutes sur sa croissance.La capitalisation de GM hier à Wall Street atteignait 52,13 milliards de dollars, contre 50,73 milliards pour Tesla. Le constructeur de voitures électriques pesait encore 59,4 milliards de dollars le 30 juin, mais plusieurs informations ont été mal accueillies par les marchés financiers et lui ont fait perdre quelque 9 milliards de dollars en l'espace de quelques jours. Tesla a annoncé des ventes en dessous des attentes des experts pour le deuxième trimestre. Observateurs et analystes se demandent s'il sera en mesure de respecter le calendrier de production et les délais de livraison pour sa nouvelle berline, la Model 3. En outre, la Model S n'a pas obtenu la note maximale à des tests de sécurité réalisés par l'IIHS, l'Institut des assurances pour la sécurité routière. (AFP 6/7/17)

Frédérique Payneau