GM estime que le marché africain progressera de près de 20 % au cours des 2 prochaines années

Les ventes de véhicules en Afrique devraient augmenter de près de 20 % au cours des deux prochaines années, pour atteindre les deux millions d'unités, estime Mario Spangenberg, directeur général de General Motors pour la région Afrique.

Le constructeur, qui a écoulé 180 000 véhicules en Afrique l'an passé, compte y maintenir sa part de marché à 10 % environ, voire l'accroître légèrement. General Motors occupe la deuxième place sur le marché automobile aficain, derrière Toyota (237 000 unités écoulés en 2012). (FINANCIAL EXPRESS 11/4/13)

Juliette Rodrigues