Forte baisse du bénéfice net et des ventes de Volvo Group au deuxième trimestre

Volvo Group a subi une chute de son bénéfice net de 59 % au deuxième trimestre de 2013, à 2,015 milliards de couronnes (236 millions d'euros), due à la forte baisse des ventes. Son chiffre d'affaires a reculé de 12 %, à 72,756 milliards de couronnes (8,5 milliards d’euros). Hors effet de change et en excluant Volvo Aero (moteurs d'avions), vendu en octobre 2012, la baisse du chiffre d'affaires se limite à 4 %.

Volvo Group souligne que ces résultats sont meilleurs que ceux du premier trimestre, durant lequel ses ventes étaient tombées à leur niveau de début 2009. « Après un début d'année faible, les ventes et la rentabilité du groupe se sont rétablies », indique dans un communiqué le directeur général, Olof Persson.

« Durant ce trimestre, Renault Trucks a lancé une gamme complètement nouvelle de véhicules pour la distribution, la construction et le transport sur longue distance. Volvo Trucks a lancé quatre nouveaux modèles de poids lourds. Au total il s'agit du plus grand renouvellement dans l'histoire du groupe », souligne Volvo Group.

M. Persson explique que, « jusqu'ici, les poids lourds ont été bien reçus par les clients et concessionnaires, ce qui est de la plus grande importance puisque ces nouveaux véhicules seront d'une utilité considérable pour le chiffre d'affaires et la rentabilité du groupe dans les années à venir ».

Hors effets de change et à périmètre constant, le chiffre d'affaires de l’activité poids lourds a baissé de 1 %, la hausse des ventes en Amérique latine compensant une baisse partout ailleurs. Le chiffre d'affaires a diminué de 14 % dans les engins de chantier et de 16 % dans les autobus, mais il a augmenté de 2% pour Volvo Penta (moteurs de bateaux). (AFP 24/7/13)

Alexandra Frutos