Ford va coopérer avec le MIT et l'Université de Stanford dans les véhicules autonomes

Ford a annoncé qu’il s’associait à deux prestigieuses universités américaines, le MIT (Massachussetts Institute of Technology) et l’Université de Stanford, pour élargir ses recherches sur les véhicules autonomes. Le constructeur a annoncé ces coopérations le 22 janvier, lors de l'ouverture du salon de Washington, où il présente un prototype de Fusion hybride autonome.

Le MIT mènera des recherches sur les méthodes permettant de prévoir le comportement des autres véhicules et des piétons, afin de doter la voiture de la capacité de définir une trajectoire permettant de les éviter, a expliqué Mark Fields, directeur de l'exploitation de Ford. L'Université de Stanford travaillera quant à elle sur la façon dont un véhicule peut utiliser des capteurs pour voir les objets situés dans son environnement et adapter sa trajectoire.

Ford travaille déjà avec l'Université du Michigan dans les véhicules autonomes. (DETROIT NEWS, REUTERS 22/1/14)

Frédérique Payneau