Ford renonce au Mondial, mais augmente son budget événementiel

Comme Volvo, Ford ne participera pas au Mondial de l’Automobile de Paris 2016. « Nous avons une stratégie ambitieuse de communication et d’approche client qui nécessite des ressources qu’il faut bien trouver quelque part », explique le porte-parole de Ford France. « Sur un salon, il nous est difficile d’offrir une expérience client réellement différenciante. Nous préférons miser sur une multitude d'événements organisés en région avec notre réseau, pour faire essayer notre gamme et nos technologies, en allant au contact direct des clients », ajoute-t-il.
Ford France augmentera en conséquence de plus de 50 % son budget consacré au marketing évènementiel. Il poursuivra également ses opérations à portée sociale, en proposant des journées de formations complémentaires auprès des jeunes sur les campus universitaires et des journées d'essai dans le cadre du programme « Allons plus loin pour nos enfants » (un essai = 20 euros versés à l’association choisie par le concessionnaire). Ces opérations, qui ont généré cette année plus de 12 000 essais, seront enrichies par d’autres campagnes d’essais originales aux quatre coins de la France en 2016.

Ford n’abandonne pas pour autant tous les salons d'exposition. Il sera présent en mars au Salon de l’automobile de Genève et, en février, au Salon technologique Mobile World Congress de Barcelone. (AUTOACTU.COM 11/12/15)

Alexandra Frutos