Ford relève ses prévisions de bénéfices après un troisième trimestre meilleur que prévu

Ford a réalisé au troisième trimestre un bénéfice avant impôts de 2,6 milliards de dollars, en hausse de 19,5 %, sur un chiffre d'affaires de 36 milliards de dollars, en progression de 12 %. Son bénéfice net a reculé de 359 millions de dollars, à 1,27 milliard, grevé par 400 millions de dollars de charges exceptionnelles liées pour une large part à des fermetures de sites en Europe. Le constructeur a accru ses ventes de véhicules dans le monde de 16 % sur le trimestre et il a gagné des parts de marché dans toutes les régions.

« L'Amérique du Nord continue à produire des bénéfices robustes, et nos résultats en dehors de cette région se sont nettement améliorés. Nous avons considérablement réduit nos pertes en Europe, réalisé un bénéfice record pour un troisième trimestre en Asie-Pacifique/Afrique et gagné 150 millions de dollars de plus en Amérique latine », a commenté Bob Shanks, directeur financier de Ford. Le constructeur a dégagé sur le trimestre écoulé un bénéfice de 2,3 milliards de dollars en Amérique du Nord, de 159 millions de dollars en Amérique du Sud et de 126 millions de dollars dans la région Asie-Pacifique/Afrique. Il a ramené sa perte en Europe de 468 à 228 millions de dollars.

Fort de ces bons résultats trimestriels, Ford a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année. Il compte désormais dégager un bénéfice avant impôt supérieur à celui de 2012 (8 milliards de dollars), alors qu'il tablait jusqu'ici sur un bénéfice égal ou supérieur, et prévoit que sa perte en Europe sera inférieure au déficit qu'il avait subi dans la région l'an dernier (1,75 milliard de dollars), alors qu'il anticipait jusqu'alors une perte identique. (DETROIT NEWS, FREEP.COM, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP 24/10/13)

Frédérique Payneau