Ford ouvre aujourd'hui une nouvelle usine d'assemblage à Hangzhou

Ford ouvre aujourd’hui une nouvelle usine d’assemblage à Hangzhou (Chine). Le site - qui a nécessité un investissement de 760 millions de dollars - produira 250 000 véhicules par an. L'usine de Hangzhou produira des Taurus ainsi que la version 2015 du crossover Edge (l'un des 15 nouveaux modèles que Ford prévoit d'introduire en Chine cette année). A terme, le site pourra accueillir la production de 6 modèles différents. Ford dispose donc désormais de quatre usines d'assemblage, d'une usine de moteurs et d'une usine de transmissions en Chine. En ajoutant les capacités de la nouvelle usine de Hangzhou, Ford pourra produire un total de 1,4 million de véhicules par an en Chine, dépassant ainsi Hyundai Motor, qui dispose de capacités de production totales en Chine de 1,05 million d'unités par an.Ainsi, Ford n'est plus distancé en termes de capacités de production que par Volkswagen, General Motors et Nissan. Ford se fixe pour objectif d'être dans le top 3 des constructeurs en Chine d'ici à 2020. (AUTOMOTIVE NEWS 23/3/15, DETROIT NEWS 24/3/15)Par ailleurs, la coentreprise Changan Ford va acquérir une usine d'assemblage détenue par Hafei Automotive à Harbin. Cette usine dispose de capacités de production de 200 000 unités par an. Ford devrait y produire des voitures particulières dotées de moteurs de 1,0 l à 1,5 l. (AUTOMOTIVE NEWS CHINA 24/3/15)

Cindy Lavrut