Ford intensifie ses efforts pour convaincre le gouvernement américain....

Ford intensifie ses efforts pour convaincre le gouvernement américain d'inclure des clauses visant à empêcher les manipulations des devises dans un futur accord de libre-échange transpacifique. Joe Hinrichs, patron de la région Amériques du constructeur, a averti que Ford s'opposerait à un accord qui n'ouvrirait pas le marché automobile japonais et qui n'empêcherait pas les gouvernements de manipuler les taux de change. (Presse américaine)

Frédérique Payneau