Ford emploie plus d'ouvriers que General Motors dans ses usines américaines

Pour la première fois depuis les années 1930, Ford emploie plus d’ouvriers aux Etats-Unis que General Motors.Ford a augmenté rapidement ses effectifs de cols bleus, après les avoir réduits de plus de moitié entre 2005 et 2011. Il a créé en moyenne dix emplois par jour depuis 2011 et a nettement dépassé l’objectif qu’il s’était fixé de créer 12 000 nouveaux emplois d’ici à 2015.Alors que General Motors emploie un tiers d’ouvriers de moins qu’en 2007, Ford a recréé tous les emplois de cols bleus qu’il avait supprimés pendant la récession. Il a fabriqué l’an dernier environ 125 000 véhicules de plus aux Etats-Unis qu’en 2007, avec sept usines en moins.Selon l’UAW, le syndicat américain des ouvriers de l’automobile, Ford employait 50 703 ouvriers aux Etats-Unis au 1er février. Un porte-parole de General Motors a indiqué que le premier constructeur américain employait environ 50 300 ouvriers. Il y a dix ans, General Motors employait environ 21 000 ouvriers de plus que Ford.Fiat US (ex-Chrysler), le plus petit des trois constructeurs de Detroit, a également fortement accru ses effectifs. Il a créé 14 000 postes d’ouvriers depuis sa faillite en 2009 et emploie désormais près de 36 000 cols bleus.

Frédérique Payneau