Ford devra réévaluer sa présence au Royaume-Uni...

Ford devra réévaluer sa présence au Royaume-Uni, si les électeurs britanniques se prononçaient en faveur d'une sortie de l'Union européenne, a déclaré Stephen Odell, patron des activités du constructeur en Europe, au Telegraph. « Je conseillerais fortement de ne pas quitter l'UE pour le bien des entreprises, et pour le bien de l'emploi », a-t-il ajouté.

Frédérique Payneau