Ford a ouvert une usine de moteurs à Elabuga

Ford Sollers, la coentreprise de Ford en Russie, a ouvert la semaine dernière une usine de moteurs à Elabuga, dans la République du Tatarstan.Implantée à proximité d'une des trois usines d'assemblage de Ford Sollers en Russie, la nouvelle usine de moteurs a nécessité un investissement de plus de 275 millions de dollars. Elle est dotée d'une capacité de 105 000 unités par an, mais la production pourra être portée à 200 000 unités. L'usine produira trois versions du moteur à essence Duratec de 1,6 litre (85, 105 et 125 ch) pour les véhicules Ford fabriqués en Russie. Les moteurs affichent un taux d'intégration locale élevé. Au moins 30 % des véhicules Ford produits en Russie (dont la Fiesta, la Focus et l'EcoSport) en seront dotés.« Notre objectif principal, conformément à notre stratégie à long terme en matière de production locale, était de lancer la production de moteurs avec un contenu local élevé [...] Nous sommes pleinement engagés dans cette stratégie qui est cruciale pour nos activités dans le contexte actuel », a indiqué Adil Shironov, directeur des activités de Ford Sollers.Sur les sept premiers mois de 2015, le marché russe a reculé de 35 %. Les ventes de Ford ont chuté de 52 %, malgré l'introduction de quatre nouveaux modèles. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 4/9/15, COMMUNIQUE FORD EUROPE)

Frédérique Payneau