Ford a critiqué la décision des Etats membres de l'Union européenne....

Ford a critiqué la décision des Etats membres de l'Union européenne de repousser le vote sur l'accord visant à réduire les émissions de CO2 des voitures. La Chancelière allemande Angela Merkel a indiqué qu'elle avait bloqué cet accord par crainte qu'il n'entraîne des suppressions d'emplois dans l'industrie automobile. (Automotive News Europe)

Frédérique Payneau