Ford a annoncé qu'il inscrirait une charge exceptionnelle....

Ford a annoncé qu'il inscrirait une charge exceptionnelle avant impôts de 800 millions de dollars dans ses comptes du dernier trimestre 2014, en raison de nouvelles réglementations au Venezuela, en particulier sur les changes, qui limitent sa capacité à maintenir une production normale dans ce pays. Cette charge réduira le bénéfice net du dernier trimestre de 700 millions de dollars, mais elle n'aura pas d'impact sur le bénéfice avant impôt de l'ensemble de l'année écoulée, qui devrait atteindre 6 milliards de dollars, a précisé Ford. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau