Ford a abaissé hier sa prévision de bénéfice avant impôts....

Ford a abaissé hier sa prévision de bénéfice avant impôts pour l'année en cours à 6 milliards de dollars, contre 7 à 8 milliards de dollars précédemment escomptés, en raison de lourdes pertes attendues en Europe et en Amérique du Sud (1,2 milliard et 900 millions de dollars respectivement), notamment, et de coûteux rappels de véhicules qui pèseront sur ses résultats en Amérique du Nord. Le constructeur a indiqué qu'il tablait pour 2015 sur un bénéfice avant impôts compris entre 8,5 et 9,5 milliards de dollars. Il a parallèlement annoncé qu'il comptait accroître ses ventes de véhicules dans le monde de 52 %, à 9,4 millions d'unités par an, d'ici à 2020 en renforçant sa présence en Asie, en investissant massivement dans sa marque Lincoln et en étoffant son offre de petites voitures et de tout-terrain de loisir. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau