Flottes d'entreprise : le Sénat supprime l'alignement des avantages diesel-essence

Le 11 décembre, le Sénat a supprimé l'alignement d'ici à 2017 des avantages fiscaux accordés aux véhicules diesel dans les flottes des parcs d'entreprise sur ceux des véhicules à essence, qu'avait introduit l'Assemblée dans le budget rectificatif 2015, contre l'avis du gouvernement. « L'ouverture de la déductibilité de l'essence pour les flottes d'entreprise va induire une chute brutale de la vente de véhicules diesel, déséquilibrant le marché automobile et pénalisant ainsi les constructeurs français déjà lourdement impactés par l'affaire Volkswagen », a affirmé Cédric Perrin (Les Républicains) dans la présentation de son amendement. (AFP)

Alexandra Frutos