Fitch Ratings relève de « B+ » à « BB- » la note d'endettement à long terme de PSA Peugeot Citroën

Fitch Ratings a relevé le 15 avril la note d'endettement à long terme de PSA Peugeot Citroën d'un cran, de « B+ » à « BB- », en l'assortissant d'une perspective d'évolution positive. L'agence de notation, qui maintient cependant la dette de PSA dans la catégorie des placements à caractère spéculatif, a justifié sa décision par l'amélioration des résultats financiers du constructeur, qui a lancé l'an dernier un vaste plan de restructuration (Back in the Race) afin de restaurer sa rentabilité. Le relèvement de la note « traduit nos projections selon lesquelles les opérations de PSA continueront à rester bénéficiaires », a souligné Fitch. L'agence prévoit également que le flux de trésorerie disponible restera « positif entre 1 % et 3 % d'ici à 2017 ». « Le groupe continue à faire face à des défis, dont la faible demande de la part de plusieurs marchés émergents qui pourrait cependant être compensée par une reprise progressive en Europe », a souligné l’agence. « Par ailleurs, les efforts significatifs de PSA concernant ses coûts structurels au cours des deux dernières années ont commencé à porter leurs fruits et pourraient atténuer la pression intense sur les prix et la surcapacité constante sur le marché domestique », a-t-elle ajouté.

Fitch estime par ailleurs que la notation de PSA pourrait être relevée à « BB d'ici à fin 2016 ». « Si les signes de l'amélioration enregistrée en 2014 et attendue en 2015 étaient durables en 2016 et s'amélioraient, ils pourraient conduire à un nouveau relèvement », a expliqué l'agence de notation. (AFP 15/4/15)

Alexandra Frutos