Fisker impose une mise à pied provisoire d'une semaine à ses salariés américains

Fisker impose une mise à pied provisoire d'une semaine à ses quelque 200 salariés américains, afin de préserver en partie ses liquidités. Les employés reprendront le travail le 1er avril. Fisker recherche toujours un repreneur et a mené des discussions avec les Chinois Geely et Dongfeng.

Fisker doit rembourser un prêt accordé en 2011 par le Department of Energy (Ministère américain de l'Energie) d'ici à la fin du mois d'avril. (AUTOMOTIVE NEWS 27/3/13)

Cindy Lavrut