Fisker a licencié 75 % de ses salariés

Le constructeur américain de voitures électriques Fisker Automotive, qui est en proie depuis plusieurs mois à d'importantes difficultés financières, a annoncé le 5 avril avoir licencié 161 salariés, représentant 75 % de ses effectifs.

« Nos efforts pour conclure une alliance ou un partenariat stratégique se poursuivent, mais nous avons malheureusement atteint un point où une réduction significative de notre force de travail est devenue nécessaire », a expliqué Fisker. Le constructeur a par ailleurs refusé de commenter des informations selon lesquelles il pourrait se placer sous la protection de la loi sur les faillites. (FREEP.COM, AFP 6/4/13)

AUTOMOTIVE NEWS (6/4/13) rapporte en outre que Fisker est poursuivi en justice pour avoir enfreint la législation sur les licenciements.

Frédérique Payneau